Liens Contact Livre d'or Livre d'or
 

Article paru sur Le Canard

Le Bazar des NAC


Les photos de cet article sont copyrightées Bazar des NAC


Le Bazar des Nac est une association toulousaine qui recueille les NAC abandonnés, afin de les placer en famille d'accueil, en attendant qu'ils trouvent un nouveau foyer. Le Canard à Quenottes a voulu en savoir plus sur cette belle initiative, et vous le faire partager.

Comment est né le Bazar des NAC, et dans quel but ?

Nos motivations étaient de créer un "refuge" pour les NAC, car la SPA était déjà très débordée, et ne pouvait prendre en charge ces petits animaux. Deux refuges NAC existent déjà dans le Nord de la France, mais rien dans le Sud, nous avons donc pensé que c'était une bonne idée.

La vice présidente actuelle de l'association Clémentine MAZEAU, est venue mettre un post sur le forum des furets Toulousains, disant qu'elle souhaitait créer une association pour les NAC, telle que celles déjà existantes dans le Nord. Elle a demandé qui serait prêt à l'aider, et à la suivre dans son idée. Les membres du bureau actuel ont répondu présents et l'association a été créée.

Tout a été très difficile au début, les démarches administratives etc... C'était une première fois pour nous toutes, mais on s'est débrouillées. Le plus dur reste peut être la demande de subventions, nous n'en avons toujours pas :/ On se contente des dons, de l'argent des adoptions, des adhésions, de l'argent récolté lors des gardes, ou de la vente de certains produits.

Pour quelles raisons les animaux se retrouvent t'ils à l'association ?

Les raisons sont très variées, ce sont soit des animaux trouvés, abandonnés dehors, soit des animaux que l'on nous cède par manque de temps ou problème personnel (séparation, allergie, déménagement...) soit des "invendables" d'animalerie (on ne les récupère que dans des cas extrêmes : animaux malades non soignés en arrière boutique, ou animaux qui vont être "relachés" dans la nature... Et oui pas malin pour une animalerie, mais on nous l'a déjà fait !) Plus rarement nous récupérons des portées de propriétaires peu scrupuleux qui n'arrivent pas ou n'ont pas envie de chercher à les placer, mais nous sommes là pour leur rappeler qu'avant de faire reproduire son animal, il faut réfléchir aux conséquences, nous ne sommes pas là pour récupérer les portées non placées...


Un rat, Sushi

L'association n'existe que depuis le 06 Avril 2005, même pas un an. Nous avons pourtant en tout récupéré environ 70 animaux depuis le début voir un peu plus... Et ce n'est que le début, nous ne sommes pas encore très connus.

Nous avons récupéré énormément de rats et de furets, ce sont les deux espèces les plus "récupérées".

Qui s'occupe des animaux recueillis ?

Nous n'avons pas de locaux proprements dits. Nous fonctionnons en familles d'accueil. Nos adhérents, s'ils le souhaitent peuvent devenir famille d'accueil. Ils choisissent les animaux qu'ils souhaiteraient héberger jusqu'à l'adoption, et si l'animal choisi arrive à l'association, nous contactons cette famille. Le siège social de l'association se situe à l'adresse de la présidente, mais ce n'est qu'une adresse sur un morceau de papier. Nos locaux sont nos familles d'accueil.


Les furets Hector & Linux

Nous avons récupéré pas mal d'animaux malades, souvent nécessitant de nombreux soins, ou de grosses opérations. La plupart des rats éternuent quand ils arrivent chez nous. Nous avons récupéré un furet paralysé de l'arrière train que nous avons fait opérer pour tenter de lui permettre de remarcher (300€ d'opération) sans compter les soins post opératoires... Nous avons récupéré une furette atteinte d'un insulinome (tumeur au pancréas), d'une tumeur aux ovaires et d'hyperoestrogénisme, cela nous a coûté très cher de la sauver, nous avons aussi récupéré un vieux furet dans les poubelles de la banlieue Toulousaine atteint d'un insulinome, d'une tumeur des glandes surrénales et d'un lymphome (tumeur des noeuds lymphatiques). La chirurgie et les soins n'ont pas été gratuits non plus. Dernièrement c'est un chinchilla que nous avons trouvé dans un carton qui a été opéré (il avait 4 abcès sur le dos). En bref ce sont les soins vétérinaires qui coûtent le plus cher, malgré les grosses réductions de notre vétérinaire !
Niveau sociabilisation, certains furets n'ont jamais été manipulés quand ils arrivent chez nous, et c'est parfois assez dur :/
Niveau place, nous manquons cruellement de familles d'accueil !! Notamment sur Toulouse !

Comment le Bazar des NAC fonctionne t'il au quotidien ?

L'association compte seulement 32 adhérents. Ils participent plus ou moins à la vie de l'association, ne serait ce qu'en venant sur le forum adhérent. D'autres nous aident un peu plus en étant famille d'accueil, d'autres encore nous aident à nous faire connaître ou à organiser des évènements !
Au sein du bureau nous sommes 6. La présidente, la vice présidente, la trésorière, trésorière adjointe et la secrétaire. Nous faisons toutes un peu de tout pour l'instant, sauf niveau trésorerie et comptes, là c'est la trésorière qui gère et c'est tout !

Chacune met la main à la patte, que ce soit pour réaliser les adoptions, répondre aux mails, être en contact avec les gens, classer les papiers etc...
Par contre les comptes, l'encaissement des sous, les reçus de dons etc... Il n'y a que moi qui m'en occupe, sinon ce serait vite le "bazar" !

Pour trouver des adoptants, nous parcourons les forums, nous essayons de faire connaître l'association (évènements, stands, articles dans les journeaux)... Mais ce n'est qu'un début !


Clem présente Léon, au stand du Bazar des NAC


Et comment faites-vous vivre tout ce petit monde ?

Nous n'avons pas de subventions. Nous nous contentons des dons, des adhésions, de l'argent des adoptions, des gardes, de la vente de litière et de mélange pour rat.
La nourriture nous est fournie par un grand magasin connu. Ils sont très généreux et nous ont fait un don de plus de 300Kg de nourriture dernièrement !

A l'heure actuelle niveau matériel et nourriture, tout va bien je dirais. Mais niveau besoins humains rien ne va plus ! Nous manquons de familles d'accueil ! Nous recevons de nombreux mails, mais nous ne pouvons pas récupérer tous les animaux car nous n'avons plus de place ! Notamment sur Toulouse même, si des gens bien pouvaient adhérer et se proposer en tant que famille d'accueil, cela nous aiderait énormément.


Le hamac-doudounne. L'un des beaux articles que propose le Bazar des NAC


Quels animaux peut-on adopter et comment cela se passe ?

Nous avons fait adopter une soixantaine d'animaux depuis le début.

Aujourd'hui il y a 17 animaux disponibles à l'adoption (surtout des rats), et 1 furet en famille d'accueil qui finira ses jours chez nous car vieux et en pas très bonne santé.

Les cochons d'inde partent très vite : à peine 8 jours (délai légal avant que l'animal ne soit adopté), les furets peuvent rester plusieurs mois mais ça va. Les rats ne partent pas très vite, et nous en avons beaucoup en ce moment ! Les gerbilles sont quasiment impossibles à replacer et les octodons sont chez nous depuis la création de l'association !!


Les gerbilles Tic & Tac vont bientôt avoir une famille.

Une participation est demandée, elle varie en fonction de l'animal et des soins apportés. Un contrat est rempli et signé lors de l'adoption. Nous nous réservons le droit à une visite afin de vérifier que tout se passe bien.
Les furets trop jeunes qui n'ont pas été stérilisés à l'association, doivent l'être par l'adoptant dès la maturité sexuelle atteinte.
Un questionnaire est envoyé aux futurs adoptants des furets afin de voir s'ils se sont bien renseignés et d'éviter toute surprise. (Le furet est malheureusement un des animaux les plus mal connus !)

Portraits d'animaux recueillis par le Bazar des NAC...

L'histoire de Léon le furet



Léon le furet handicapé, paralysé de l'arrière train après une chute du 6ème étage, que nous avons fait opérer. L'opération étant très chère nous avons lancé un appel aux dons, énormément de personnes ont envoyé de l'argent, nous avons récolté plus de 300€ en 24h ! Aujourd'hui, il ne remarche pas mais est en très bonne santé. C'est devenu notre mascotte à tous, beaucoup nous demandent de ses nouvelles !

Son histoire complète...

L'histoire de Mika la furette

La petite Mika, une furette que nous avons récupéré en mauvaise santé (insulinome, tumeur des ovaires, hyperoestrogénisme...) qui a été opérée et adoptée et qui est maintenant en parfaite santé et heureuse !

L'histoire de Fredo le furet



Le petit Fredo, un furet albinos d'environ 5/6 ans trouvé dans les poubelles de Merville, dans un très sale état : parasites, état de maigreur impressionant, stomatite, lymphome, insulinome, tumeur des surrénales etc... Il a été opéré et soigné, il finira ses jours chez nous. Il est à parainner, il revient de loin. Il est en forme malgré son âge avancé notre papi !

Son histoire complète...

L'histoire de Ganesh le chinchilla

Ganesh a été trouvé dans un carton, sur un trottoir, avec de nombreux abcès, il est en ce moment en convalescence chez moi et ne va pas super bien... A suivre...


Interview : Jardinier
Traduction : Elaphe


Le Canard à Quenottes